VOUS AVEZ OUBLIE VOS INFOS ?

NOUVELLE FÊTE D’ISRAËL

par / jeudi, 19 mai 2016 / Publié dans Alyah, Isreal, Juifs de France

La signification prophétique de la nouvelle fête nationale d’Israël

Par Enoch Lavendar – Le 20 avril 2016

« C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où l’on ne dira plus : L’Éternel est vivant, lui qui a fait monter du pays d’Égypte les enfants d’Israël !  Mais on dira : L’Éternel est vivant, lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du septentrion et de tous les pays où il les avait chassés !  Je les ramènerai dans leur pays, que j’avais donné à leurs pères. »  (Jérémie 16:14-15)

Le gouvernement de Benjamin Netanyahu reçoit un large soutien politique pour la proposition d’une nouvelle fête nationale célébrant un « aliyah » ou immigration juive sur la terre d’Israël.  La motion devrait être adoptée et devenir une loi dans les prochains mois, et le 10 de Nissan serait mis de côté pour honorer le rôle crucial de l’aliyah tant dans la renaissance et dans le renforcement continuel de la nation d’Israël.

Le 10 de Nissan a été choisi parce que de nombreux rabbins croient que cette date marque l’entrée des anciens Israélites dans la terre promise sous la direction courageuse de Josué.  Bien que ce soit intéressant, je crois que l’établissement d’une fête pendant cette journée-là a également un lien significatif avec les prophéties bibliques.

ISRAËL ET LE DESTIN SURNATUREL DU PEUPLE JUIF : LA PREUVE ULTIME DE LA VÉRACITÉ DU DIEU DE LA BIBLE

Il y a 2600 ans, le prophète Jérémie a prédit qu’un jour viendrait où l’Exode original de l’Égypte serait éclipsé par un « Exode » beaucoup plus grand des  terres du nord et de tous les pays. (Jérémie 16:14-16)  Il est donc très intéressant de noter que cette nouvelle célébration annuelle du retour moderne du peuple juif tombe quatre jours avant la Pâque sur le calendrier juif.  Est-ce que l’étape prévue pour la célébration d’un plus grande Exode va littéralement faire oublier les fêtes de la Pâque ?

Le miraculeux Exode des temps modernes

La journée nationale du Aliyah sera un temps pour la nation d’Israël pour raconter les nombreuses histoires miraculeuses et touchantes de leur rassemblement moderne.  Leur exode moderne comprend les histoires désespérées des Juifs de retour en masse à partir des cendres de l’holocauste, pour se retrouver au beau milieu d’une autre guerre de survie à leur arrivée en Israël.

L’histoire de l’aliyah se poursuit avec le retour spectaculaire de plus de 600.000 Juifs des pays arabes vers la nation en difficulté et presque en faillite d’Israël à la fin des années 1940.  Tout en étant conseillé de ralentir le flot des Juifs arrivant en Israël, le Premier ministre israélien, David Ben Gourion, a obstinément refusé de renvoyer tout Juif qui voulait retourner en Israël en dépit des charges financières croissantes sur la jeune nation.

L’Exode moderne continue avec l’histoire du retour dramatique des Juifs perdus depuis longtemps de l’Éthiopie, dont 14.000 ont été ramenés à la maison dans le secret le plus total au cours d’un week-end en 1991.  En outre, on ne pouvait pas manquer de mentionner l’histoire des Juifs soviétiques n’ayant pas la permission de quitter leur pays pendant des décennies.  L’effondrement dramatique du bloc soviétique en 1989, a été considéré comme une réponse directe aux prières persistantes de nombreux Juifs et Chrétiens pour que ce Pharaon des temps modernes accepte de « Laisser aller mon peuple ».

Aujourd’hui, il y a plus d’un million de Juifs en provenance de la Russie vivant en Israël, et le russe est une des trois langues officielles du nouvel État. Beaucoup de chrétiens assistaient au retour de la Russie et, ce faisant, se sont retrouvés à accomplir littéralement les paroles d’Ésaïe en portant les Juifs sur leurs épaules sur le chemin du retour en Israël. (Ésaïe 49:22)

Il est intéressant de noter que l’Exode d’origine de l’Égypte impliquait environ 3 millions de Juifs retournant en Israël, et le retour des temps modernes impliquait également un peu plus de 3 millions de Juifs, mais cette fois, le retour était des « quatre coins du monde » (plus de 150 nations ) vers la nation d’Israël renouvelée et rassemblée de nouveau.

Pourtant, malgré tout cela, l’histoire de l’Exode moderne est actuellement loin d’éclipser la célébration annuelle du miracle de la Pâque.  Un retour plus grand et encore plus dramatique de la communauté juive dans le monde entier serait nécessaire pour que cela se produise.

Qu’est-ce qui pourrait préparer le terrain pour ce plus grand exode ?

Lire la suite sur : http://pleinsfeux.org/nouvelle-fete-disrael/

Source : Prophecy News Watch

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Laisser un commentaire

HAUT