VOUS AVEZ OUBLIE VOS INFOS ?

Depuis fin 2008, et à l’occasion des 60 ans de l’Etat d’Israël, la Knesset a entériné une réforme d’envergure relative au traitement fiscal des nouveaux immigrants et des israéliens désireux de s’établir en Israël. Cette réforme a pour but principal d’encourager l’immigration en Israël des personnes ayant des revenus élevés et susceptibles d’investir en Israël.

Le Grand Rabbin séfarade d’Israël lors de sa visite à l’école d’Otsar Hatora de Toulouse s’est adressé aux Juifs de France en les invitant à émigrer vers Israël. Alors que le gouvernement français promet des mesures fortes pour lutter contre l’antisémitisme pour rassurer les Juifs de France afin qu’ils ne quittent pas le territoire national, le Grand Rabbin

Avec 6 547 Français qui ont émigré en Israël en 2014, la France est le premier pourvoyeur d’immigrants à Israël, devançant l’Ukraine et la Russie. En 2014, ce sont 24 112 nouveaux immigrants de toutes origines qui se sont installés en Israël, soit 43% de plus que l’année précédente. C’est ce qu’il ressort des chiffres

Le chiffre de l’alya (immigration juive en Israël) a bondi de plus de 40% en 2015, selon un rapport intérimaire de l’Agence juive pour Israël. L’immigration en provenance de l’Ukraine et de la Russie est principalement responsable de la hausse, bien davantage que les Juifs de l’Europe de l’Ouest. En tout, 1.971 personnes sont venues d’Ukraine

Avantages fiscaux aux Olim

mercredi, 29 avril 2015 par

En Israël, l’Administration fiscale coopère à l’intégration facilitée des Olims. Nous exposons ici succinctement les cinq principales mesures dont bénéficient les Olims (nouveaux immigrants en Israël). 1. Réduction de la taxe municipale Toutes les villes en Israël ont établi une taxe appelée Arnona. Tous les olims bénéficient d’une réduction quant au montant dont ils doivent

HAUT